Acceuil Accès SP
Accueil Centre de Secours Principal de Pertuis Privé
       
     
Présentation
Localisation
Le secteur
Le C.S.P.
Le personnel
Les véhicules
Notre passion
Devenir pompier
La formation
Le sport
Secourisme
Le pompier
Sa tenue
Ses grades
Le lexique
Traditions
L'amicale
L'histoire
La Ste Barbe

Histoire



Les Sapeur Pompiers en France

Chez les Grecs et les Egyptiens, des gardes et rondes de nuit étaient effectuées par des "Vigiles" pour prévenir tout début d'incendie.

Les Romains, autrefois, utilisaient des "siphonnes" (grandes seringues qu'ils remplissaient d'huile bouillante pour asperger leurs ennemis). L'idée leur vint un jour de se servir d'un tel appareil en remplaçant l'huile par de l'eau pour éteindre les incendies.

2 siècles avant Jésus-Christ le système des "siphonnes" est perfectionné par Ctesibius d'Alexandrie vers 130 avant JC: "une grande pompe aspirante et refoulante, composée de deux corps de pompes cylindriques avec des pistons verticaux. Des barres manœuvrées par plusieurs hommes permettaient d'abaisser et de relever alternativement les pistons".

pompe     pompe

Rome, sous Auguste (aux alentours de 0), des "Cohortes" étaient constituées pour assurer la surveillance et faire appliquer les mesures de prévention.

Jusqu'au début du moyen-âge la sécurité incendie était assurée par des rondes de nuit et des mesures de précaution vis à vis du feu (n'oublions pas que les constructions étaient faites à base de bois).

Au 6ème siècle, un édit de Clothaire II règlemente le service des gardes de nuit.

Au début du 9ème siècle, Charlemagne sanctionne ceux qui ne font pas ce service par des amendes.

Au 12ème siècle, ces rondes et gardes sont effectuées par des hommes désignés par les artisans et marchands.

17ème siècle Un grand pas est franchi avec l'apparition des premières pompes à incendies.

23 février 1716 Une ordonnance royale réglemente l'entretien des pompes à eau à Paris et nomme un directeur des pompes, chargé de l'organisation des secours en cas d'incendie. La France professionnalise la lutte contre le feu car jusqu'alors le soin de la lutte était assuré par la population elle-même.

1733 La gratuité des secours est décrétée par Louis XV.

Loi 24 août 1790 Les municipalités sont chargées de prendre des précautions convenables pour prévenir et faire cesser les incendies.

Loi 6 octobre 1791 Les communes sont dans l'obligation de disposer dans la mesure du possible de pompes et de seaux à incendie.

En 1802 le terme "Pompier" est officialisé.

19 septembre 1811 Les sapeurs-pompiers deviennent militaires A la suite d'un terrible incendie qui ravage l'ambassade d'Autriche à Paris au mois de juillet 1810, Napoléon Ier décide de remplacer les anciens gardes-pompiers par un bataillon de sapeurs-pompiers qui sera désormais militarisé, caserné et portera l'uniforme.

Circulaire du 6 février 1815 Lettre du Ministre de l'Intérieur invitant les préfets à créer dans chaque commune un service de secours contre l'incendie exclusivement civil.

Loi 21 mars 1831 Autorisation dans chaque commune de former une partie de la Garde Nationale en Corps de Sapeurs Pompiers dont les membres sont chargés à la fois du service d'ordre et du service d'incendie. Communes importantes : Sapeurs Pompiers communaux exempts du Service de Garde National. Autres communes : Les Sapeurs Pompiers Volontaires faisaient partie de la Garde Nationale et par conséquent armés.

Décret 11 janvier 1852 Suppression partielle de la Garde Nationale. Les Corps de Sapeurs Pompiers sont maintenus.

Loi 25 août 1871 Suppression définitive de la Garde Nationale mais pas des Corps de Sapeurs Pompiers en attendant un règlement d'administration publique d'organisation générale de ce corps.

Décret 29 décembre 1875 Organisation communale des corps de Sapeurs Pompiers qui reçoivent missions et uniformes et sont rattachés au Ministère de l'Intérieur.

Décret 10 novembre 1903 Modification de l'organisation des corps ; l'armement est facultatif. Un habillement minimum est fourni.

Décret 13 août 1925 Nouveau statut ; création des Inspections et du Service de Santé. L'armement est supprimé, les corps sont désormais entièrement civils.

Décret / Loi 12 novembre 1938 Codification de l'organisation communale, intercommunale et départementale. Obligation pour les communes de prévoir les dépenses relatives aux services de défense contre l'incendie.

Décret 7 mars 1953 Modification du décret de 1925 et réorganisation du statut des Sapeurs Pompiers communaux.

En mars 1967, le corps des sapeurs-pompiers de Paris sera érigé en brigade de l'arme du génie. Leur devise :" Sauver ou périr ".

Décret n°5 5-612 du 20 mai 1955 Attribution de la personnalité morale et juridique et de l'autonomie budgetaire. Création des services départementaux de protection contre l'incendie.

Décret n°80-988 du 8 décembre 1980 Transformation des Inspections en Directions Départementales.

Décret n°82-594 du 4 août 1982 Abrogation du Décret de 1955 en application de la loi dite de " décentralisation " du 2 mars 1982.

Haut


Les Sapeurs Pompiers à Pertuis

Haut

Infos pratiques
Numéros utiles
Alerter les secours
Risques domestiques
Emploi du feu
Débrousailler
Insectes nuisibles
Divers
Liens
Crédits
Le CSP communique
Photos
Documents
Dans vos raccourcis
 
Vigilance Météo
Météo France
     

Nouveau : De nouvelles photos sont disponibles

 

Acceuil Accès SP Contactez nous (c) 2007 CSP Pertuis
Inscription secourisme Interventions payantes